Vaccination des Français de l'étranger contre le Covid et passe sanitaire (Actualisation n°14)

Publié le par FrançaisduMonde.adfe.conesud

Alors que les campagnes de vaccination contre le virus du Covid battent leur plein de façon malheureusement trop désordonnée ( types de vaccins, stratégie de vaccination, course digne d'une compétition sportive entre les nations à savoir qui sera la meilleure à protéger sa population...) dans de nombreux pays du monde, qu'en est-il de la prise en charge d'une campagne de vaccination pour les Français de l'étranger? Dans ce message, nous posterons, au fur et à mesure qu'elles nous arriveront, les informations sur ce sujet ô combien sensible.

Nouvel article

Remboursement du test de dépistage

Les expatriés français qui ont dû faire une avance de frais pour réaliser un test antigénique ou PCR durant leur court séjour en France ont la possibilité de demander le remboursement de leur facture, car ces tests sont pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie sur la base des tarifs de sécurité sociale.

Lire la suite:

Covid-19 : les expatriés français peuvent se faire rembourser un test de dépistage réalisé en France

Et aussi

Voici un message très important qui allège sans aucun doute les problèmes et tracas liés à l'adéquation, pour les Français de l'étranger, de leur vaccination avec les exigences françaises.

Vous êtes français vivant hors de l'UE et vous avez été vacciné à l'étranger ? Un dispositif mis en place par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères permet aux expatriés français vaccinés avec des vaccins reconnus par l'Agence européenne des médicaments (AEM) ou leurs équivalents d'obtenir un passe sanitaire valable en France et dans l'espace européen. Pour l'obtenir, il faut présenter une preuve de vaccination, avec une pièce d'identité et une preuve de résidence à l'étranger.

Cliquez sur:

Passe sanitaire : une solution pour les expatriés français vaccinés hors UE

Sur le site des Français à l'étranger.fr:

Vaccination des Français à l’étranger : le MEAE et International SOS au chevet des Français de l’étranger

 

Voici le décret qui précise, citons Jean-Yves Leconte sénateur des Français établis hors de France, "les modalités de délivrance du passe sanitaire pour les personnes qui avaient reçu deux doses de vaccin reconnues par l’Organisation mondiale de la Santé mais non par l’Agence européenne du Médicament". Il est le fruit d'un long chemin de demandes de précision qui n'ont pas cessé tout au long de l'été (pour l'hémisphère nord) que vous pourrez lire plus bas dans ce message. Vous pourrez également lire tableau synthétisant les différents accès à l'obtention du passe sanitaire selon votre situation.

Le décret précisant les modalités d’obtention du passe sanitaire par le biais d’une troisième injection de vaccin ARN-m est enfin paru

Sur le site de Français du monde-ADFE

Vaccins Covid et Français de l’étranger

Et la réaction de Jean-Yves Leconte, sénateur des Français établis hors de France suite ) la publication du décret:

Vaccination à l’étranger (suite)

En juillet dernier, un courrier avait été adressé au Président de la République par de nombreux représentants des Français de l'étranger au sujet de la situation relative à l’accès au passe sanitaire pour les Français établis hors de France et des difficultés rencontrées par nos compatriotes ayant reçu des vaccins non reconnus par l’Union européenne.

Vous pourrez retrouver cette lettre en cliquant le lien suivant:

Accès au pass sanitaire pour les personnes pleinement vaccinées hors de l’Union européenne.

Voici la réponse ministérielle:

Réponse présidentielle

Tout savoir sur le passe sanitaire

Sur le site du Ministère de l' Europe et des affaires étrangères, retrouvez toutes les informations concernant le passe sanitaire.

Demande de passe sanitaire en cas de vaccination à l’étranger hors UE (procédure pour les ressortissants français et leurs ayants droit)

Jean-Yves Leconte, sénateur des Français établis hors de France, soulève le problème des Français de l'étranger ne pouvant obtenir le "passe sanitaire" parce qu'ayant été vaccinés avec des vaccins non reconnus par la France.

Lire l'article:

Mon courrier au Premier ministre concernant la délivrance de QR code pour les Français de l’étranger ayant bénéficié d’injections de vaccin non reconnus par l’AEM

Ma question écrite sur les conséquences de la non-reconnaissance par la France de certains vaccins reconnus par l’OMS

Après des semaines d’attente, des débuts de réponse…

Difficultés de délivrance d’un titre d’identité aux Français résidant à l’étranger: mon courrier au Premier ministre

Voici, sur le site du consulat, les toutes dernières informations au sujet des modalités d'octroi du passe sanitaire français pour les Français de l'étranger.

Passe sanitaire - Délivrance d’un QR code pour les Français de l’étranger vaccinés voyageant en France

Retrouvez, très détaillées, les règles à suivre sur le site de Paula Forteza, notre députée pour la deuxième circonscription.

Conditions de reconnaissance du passe sanitaire pour les Français de l’étranger

Le 2 août 2021, le secrétaire d'État chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne, a annoncé la mise en place d’un dispositif spécifique afin de permettre aux personnes ayant été vaccinées à l’étranger d’obtenir un passe sanitaire.

Les Français.e.s d’Amérique latine et des Caraïbes vacciné.e.s avec l’un des vaccins reconnus par l’Agence européenne des médicaments (AEM) pourront ainsi se déplacer sur le territoire français et au sein de l’espace européen.

Les conditions générales pour effectuer une demande de reconnaissance du passe sanitaire

Afin de bénéficier de ce nouveau dispositif spécifique permettant d’obtenir un passe sanitaire valable sur le territoire français, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a détaillé les conditions à remplir :

- Être de nationalité française, ou ayant droit d’un ressortissant français ; conjoints, mariés et/ ou pacsés

- Être âgé de 18 ans ou plus (jusqu’au 30 septembre 2021 le passe sanitaire n’est pas exigé pour les mineurs de 12 à 17 ans ; par ailleurs, les mineurs de moins de 12 ans ne sont pas soumis à l’obligation de passe sanitaire)

- Avoir été vacciné avec un vaccin accepté par l’Agence européenne des médicaments ou équivalent

- Disposer d’un schéma vaccinal complet : 
       - Johnson&Johnson, plus de 4 semaines après l'administration du vaccin
       - Pfizer, Moderna et AstraZeneca, plus de 7 jours après l’administration de la deuxième dose
       - Plus de 2 semaines après l’injection si vous êtes rétabli de la Covid-19 (dans ce cas, une seule injection est nécessaire)

- Avoir été vacciné ailleurs que dans l’un des pays suivants : Etats membres de l’Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Suisse. En effet, ces pays permettent l’obtention du certificat Covid numérique de l’Union européenne, qui est accepté en France

- Être déjà en France ou dans l’Union européenne, ou arriver en France avant le 31 août.

Les vaccins autorisés à ce jour

 

Une adresse d’envoi spécifique pour les Français d’Amérique latine et des Caraïbes

Les Français.e.s résidant dans l’un des pays ou territoires énoncés ci-dessous doivent demander l’obtention du passe sanitaire à l’adresse suivante :
certificat-vaccin-covid.fde4@diplomatie.gouv.fr

Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Dominique, El Salvador, Équateur, Guatemala, Grenade, Guyana, Haïti, Honduras, îles Vierges britanniques, Jamaïque, Mexique, Montserrat, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, République dominicaine, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Suriname, Trinité-et-Tobago, Uruguay et Venezuela

Par ailleurs, il est nécessaire de joindre au mail de demande les documents ci-dessous (sous format pdf, jpg ou png) :

Le formulaire de demande

- Votre certificat de vaccination, établi selon les règles du pays de vaccination, faisant distinctement apparaître le type de vaccin utilisé et le schéma vaccinal complet

- Votre pièce d’identité (passeport ou carte d’identité en cours de validité)

- Votre justificatif de résidence à l’étranger (permis de conduire indiquant l’adresse de résidence à l’étranger, facture de gaz, téléphone ou d’électricité de la résidence à l’étranger, titre de propriété ou bail de location (1ère page), quittance de loyer, attestation d’assurance du logement, etc.)

Si vous êtes conjoint ou ayant-droit de ressortissant français :

- Une copie de la pièce d’identité du pays dont il/elle détient la nationalité, en cours de validité

- La preuve du lien juridique existant avec le conjoint et/ou enfant (copie acte de mariage ou livret de famille, attestation de Pacs, acte de naissance sur lequel figure l’enregistrement du Pacs, acte de naissance de l’enfant). Tout document rédigé en langue étrangère devra faire l’objet d’une traduction certifiée en français

En outre, il faut bien veiller à envoyer votre mail avec un titre libellé comme indiqué ci-contre : PAYS DE RÉSIDENCE / NOM Prénom (par exemple : ARGENTINE / WEBER Jacques, ou COLOMBIE / PAUL Sophie)

Les démarches à effectuer

Publié dans Coronavirus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je suis vacciné a deux doses de Sputnick alors pas possible de me rendre en Metropole.
Existe-t-il la possibilitée d'obtenir des vaccins autorisés à l'Ambassade ?
En cas de pas possible quelle serait la solution
Merci
Répondre
F
Bonjour, Oui. Vous pouvez vous rendre en métropole si vous êtes Français avec deux doses de Sputnik. Ce que vous ne pourrez pas, c'est obtenir le passe sanitaire. Vous devrez alors faire un PCR de moins de 72 heures avant de prendre l'avion, remplir quelques documents de déclaration sur l'honneur. Une fois en France, vous devrez à nouveau vous isoler pendant sept jours et, au bout de ces sept jours faire un nouveau test PCR. Non. L'Ambassade ne vaccine pas les Français vivant en Argentine du fait qu'une campagne vaccinale existe dans ce pays. Une fois en France, je vous suggère de vous rendre dans un centre de vaccination et de bien expliquer votre situation. Bien cordialement J.Guillot