Réforme de la haute fonction publique. Conséquence à l'étranger

Publié le par FrançaisduMonde.adfe.conesud

Sur France Culture, l'émission du "Temps du débat", revient sur la réforme de la haute fonction publique. Une réforme dont on parlera encore à n'en pas douter.

En avril, E. Macron annonçait une réforme de grande ampleur de la haute fonction publique. Les deux corps diplomatiques qui constituent la hiérarchie du Quai d’Orsay n'y ont pas échappé, ils seront supprimés d’ici 2023. Quels effets aura cette mesure sur la diplomatie française ?

Ecouter l'émission:

La réforme de la haute fonction publique met-elle en danger la diplomatie française ?

Hélène Conway-Mouret est intervenue à l'occasion de l'examen du programme 105 concernant l'action de la France en Europe et dans le monde. Elle a insisté sur les coupes budgétaires qui ont une incidence évidente sur la qualité du service diplomatique et consulaire en terme d'effectifs notamment. La sénatrice s'inquiète également de la réforme à venir de la haute fonction publique laquelle, en l'état, aura des conséquences manifestes sur la représentativité française à l'étranger.

"Début novembre, je suis intervenue lors de l’examen, par la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces Armées du Sénat, du programme 105 « Action de la France en Europe et dans le monde ». J’ai tenu à rappeler les effets délétères des années de coupes budgétaires subies par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, en particulier leurs répercussions sur les personnels diplomatiques et consulaires."

Lire la suite:

PLF 2022 – Mon intervention lors de l’examen du programme 105 « Action de la France en Europe et dans le monde »

Lire aussi:

Ma question écrite sur les conséquences de la réforme de la haute fonction publique sur les métiers diplomatiques et consulaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article