Mouvement de grève du personnel local au lycée Jean Mermoz de Buenos Aires (Actualisation n°1)

Publié le par FrançaisduMonde.adfe.conesud

Suite au mouvement de grève du 11 août dernier et à l'action coordonnées des conseillers des Français de l'étranger pour l'Argentine afin de faire remonter les difficultés rencontrées actuellement par le personnel local du lycée Jean Mermoz, Jean-Yves Leconte, sénateur des Français établis hors de France a adressé cette question à la ministre de l'Europe et des affaires étrangères.

Cliquez sur:

Ma question écrite sur le pouvoir d’achat des recrutés locaux du lycée Jean Mermoz de Buenos Aires

Et aussi

Le 11 août dernier, le personnel local du lycée Jean Mermoz a observé un mouvement de grève. C'est un évènement assez exceptionnel car de telles actions de la part des recrutés locaux (enseignants et non-enseignants confondus) sont rarissimes en Argentine.

Cette grève provient de la constatation d'une dégradation conséquente et régulière du salaire depuis 2016, comparé à l'inflation très forte en Argentine; une dégradation qui s'est grandement accélérée ces deux dernières années.

Malgré de nombreuses réunions organisées depuis 2018 au sein de l'établissement avec la direction mais aussi avec des représentants de l'AEFE, aucune proposition n'a véritablement pu satisfaire le personnel local pour éviter d'en arriver à un arrêt de travail qui n'est agréable pour personne.

Ce mouvement s'inscrit symboliquement dans la refonte actuelle des futurs contrats des résidents qui aboutira probablement à un recrutement plus important de recrutés locaux et, par conséquent, à une augmentation des écolages pour les parents. La tentation que les salaires des recrutés locaux fassent, en partie, les frais de cette nouvelle politique afin d'atténuer les effets nocifs de cette réforme, est grande. 

Personne ne doit oublier que la qualité de l'enseignement est aussi le fruit d'une rémunération satisfaisante pour le personnel. En bout de course, ce sont les élèves qui, inévitablement, en subiront les conséquences.

J.Guillot

Conseiller des Français de l'étranger en Argentine.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article